ACCUEIL   |   CONTACT   

 
 


   PROGRAMMATION | ARCHIVES
   

   

© Photo : Luce Moreau

Damien Ravnich (France)
Résidence de création

Résidence | 2-15 novembre 2018

Ayant longtemps travaillé comme percussionniste au sein de groupes de musique ou pour divers artistes, Damien Ravnich profite de sa résidence à L'Écart pour explorer ses propres idées de composition. Utilisant le logiciel Ableton Live, un outil permettant la composition et l'arrangement en concert, il crée des morceaux auxquels il allie la batterie. Il poursuit ainsi sa réflexion sur les différentes possibilités qu'offrent les lutheries pour mixer en live la percussion et les machines électroniques.

Musicien, professeur de musique et accompagnateur pour la danse, Damien Ravnich vit et travaille à Marseille. Il a suivi une formation en jazz à l'Institut musical de formation professionnelle (IMFP), au Conservatoire de Paris et au Conservatoire de Marseille. Dans son travail, il se confronte à différentes esthétiques musicales allant du jazz au rock en passant par l'improvisation et la poésie sonore. Damien Ravnich fait partie des formations musicales Postcoïtum, Hoax Hoax et Monte Verita dans lesquelles il joue de la batterie. Il a participé en tant que batteur à des performances live de Oh! Tiger Mountain et a collaboré au projet Umwelt (2017), une pièce pour bande et 2 percussionnistes composée par Bertrand Wolff. Il a également contribué, par des créations sonores ou des compositions musicales, à plusieurs projets en théâtre, en installation, en performance et en cinéma. Damien Ravnich est représenté par DDA.

Postcoïtum | Bertrand Wolff (électronique) et Damien Ravnich (batterie) | EP Animal Triste (2012), LP Himera (2013), LP Learning to be me (2015) | Performances sur les scènes régionale, nationale et internationale (Suisse, Belgique et Slovénie) | Festivals : MOFO, MIMI et Le Printemps de Bourges.

Hoax Hoax | Virgile Abela (guitare), David Merio (basse) et Damien Ravnich (batterie) | LP Shot Re-Volver (2014) | Tournées : France-Belgique (2013), France (2015) et Italie (2016).

Monte Verita | Pierre Wolff (chant), Bertrand Wolff (électronique) et Damien Ravnich (batterie) | Performances sur la scène parisienne et en région.

 

 

 

 

 

 

 

   
    retour